vendredi 21 février 2014

Grain de folie

Illustration : Photos Christian Bailly - LePenseur  de Rodin - Musée Rodin - Paris 


La vie ne manque pas de cruauté, 
A chaque jour son lot d'amertume. 
Elle sait, la garce, se renouveler, 
Nous tailler de mauvais costumes. 

A nous, de la combattre au mieux, 
Avec nos armes, notre persévérance, 
Notre miséricorde, notre amour précieux.
A nous de bâtir une citadelle d'espérance. 


J'espère tant des hommes et de l'amour ! 
Puis-je y croire ? Avoir de l'espoir ? 
Puis-je seulement espérer qu'un jour 
Ce seul sentiment anime mon histoire ? 

Le penseur de Rodin

Ou n'est-ce qu'un dessein utopique de poète 
Enclin à la folie douce, à la déraison, 
Que de penser comme un esthète 
De croire en l'homme et à la raison? 

J'en aperçois pourtant aux alentours, 
Des germes de cette fleur tant espérée, 
J'ose me persuader, de voir un jour, 
La mauvaise herbe, par elle, étouffée. 

Dites-moi … 
Dites moi que j'ai raison ! 
Dites-moi que j'ai raison d'espérer ! 
Dites moi que j'ai raison de croire en l'homme !

C. BAILLY

Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Publier un commentaire