samedi 26 septembre 2020

L'amour en moi

Illustrations: Ali Franco


L'amour est en moi,

Quand sur mes lèvres,

Tu déposes ta fièvre,

Alors, je deviens ta proie.



L'amour est en moi,

De l'intérieur, il me dévore,

Quand tu me déflores,

Que tu fais de ta loi ton droit.



L'amour est en moi,

Quand ton sceptre me fouille,

J'attends alors qu'il me souille,

Pour faire de toi, mon roi.




L'amour est en moi,

Quand avec art, je te soutire,

Les fruits de ton désir,

Alors, j'ai foi en toi.



L'amour est en moi,

Quand tu déposes tes ardeurs,

Qui font mon bonheur,

Alors, je suis tout à toi.



L'amour est en moi,

Dans mon jardin, cette rose,

Grâce à toi éclose,

Fait que le bonheur me tutoie.




Christian Bailly

Tous droits réservés 

17/06/2015


samedi 29 août 2020

Les hommes

 



Maciel Cantelmo - Kryptonite

Ah ! Les hommes…

Noirs, blancs, beurs,

Musclés ou avec des rondeurs,

Helen Facenna

Barbus ou bien moustachus,

Glabres ou velus,

Ted Fusby

Hirsutes ou rasés,

Naturels ou tatoués,

Négligés ou élégants,

RD Riccoboni

Au sexe discret ou imposant,

Arrogant ou attendrissant,

Du NET 

Au regard pénétrant ou désarmant,

À la beauté sensuelle ou insolente,

Kenney Mencher

À l'allure impétueuse ou nonchalante

En maître ou en esclave,

Slave Master Loving Gaze  - Jesse Belavidorico

Leur beauté me déprave,

Fait de moi un homme en addiction,

Tantôt un ange, tantôt un démon.

 

Heavenly Bodies by David Vance
Heavenly Bodies by David Vance

 

À chacun sa façon d'exprimer sa virilité,

À chacun sa plastique pour me fasciner

À chacun sa dégaine pour me provoquer

À chacun ses arguments pour me séduire

À chacun son style pour me conquérir

À chacun ses qualités pour m’aimer

Et ses attraits pour être aimé.

Suzann's Art

 

Les hommes inspirent depuis toujours mes désirs et mes rêves...

Mais parmi eux, un seul se trouve être ma muse...

Être l'objet de mon indéfectible amour...

Et cet homme-là, c'est toi !

Je t'aime !



 

Christian Bailly

Tous droits réservés

05/06/2015

jeudi 20 août 2020

Offrandes

 Illustration : Eric Massart 



Pour toi, j'ouvre la porte de mon antre,

Viens ! Il est tout à toi, pour toi. Entre !

Je veux le sentir se dilater, s'écarter,

Sous la poussée résolue de ta virilité.

 

Glisse ton membre démesuré d'artilleur,

De moi, je vais lui soumettre le meilleur.

Pour lui, je m'ouvre comme une rose,

De ton jet opulent, je veux que tu l'arroses.

 

Oui, laboure mon ventre profondément,

Pour y semer l'outrage et le tourment.

Comble mon sillon béant de ta verge,

Il y a longtemps qu'il n'est plus vierge.

 

À toi, le fondement de mes plaisirs !

Viens y déposer le fruit de ton plaisir !

Viens, mon cher amour ! Viens, milord !

Viens remplir ma coupe à ras bord.


Christian Bailly

Tous droits réservés

21/05/2015


mercredi 8 juillet 2020

Effets magiques


 Monts et vallées,

Bois et prairies odorantes,

Mon imagination accompagne 

Mon regard concupiscent

Sur ton corps abandonné, 

Pour m'inspirer ces mots poétiques.


Abstractiv Body by Mark Ashkenazi
Abstractiv Body by Mark Ashkenazi

 Parfums suaves,

Exhalaisons intimes

Flattent mon odorat aux aguets,

Enivrent mon esprit exalté

Par toutes ces richesses,

Pour lui souffler ces vers lyriques.

 

Mark Ashkenazi The Modern Man

Soupirs et murmures,

Gémissements voluptueux

Enchantent mes sens soucieux

De leurs empressements

Pour contenter tes attentes,

M'inspirer des caresses érotiques.

My boy - Mark Ashkenazi

Suintements indiscrets,

Moiteurs vaporeuses

De ton corps surchauffé

Par tes désirs ostensibles,

Pour ces extraits charnels,

De ton plaisir, je me fais domestique.

Mark Ashkenazi Hombre Triste
 

Feulement rédempteur,

Délivrance salvatrice,

Extase délicieuse,

Dans la petite mort,

Tu rayonnes de bonheur.

Dans ta nudité apaisée, tu es magnifique.


Mark Ashkenazi - Pop art 

Regards amoureux,

Chavirement des cœurs,

Transports contemplatifs,

Aux élans de nos corps,

Nos âmes emportées,

Doivent les bienfaits, leurs effets magiques.

The one kiss - Mark Ashkenazi



Christian Bailly

Tous droits réservés

22/04/2015

jeudi 11 juin 2020

Sens interdit

Illustrations: Richard Vyse



Mon ami, mon amour,

Laissez-moi découvrir

Ce sens interdit des amours défendus,

Des désirs coupables,

Des plaisirs illicites.

Je refuse la sentence, plutôt être pendu !

 

Mon ami, mon amour,

Pour moi rien de tabou,

Ce chemin des amours condamnés,

Je le veux prendre en vous.

En amour, tout est permis,

Il est temps, des carcans, de vous libérer.

 

Mon ami, mon amour,

On ne vit qu'une fois !

Je vous prie, octroyez-moi ce chemin prohibé,

Je vous ferais découvrir,

Au-delà de la douleur,

Des plaisirs délictueux, le chemin des Empirées.

 


Mon ami, mon amour,

Je vous le promets,

Vous trouverez au bout de ce chemin des ivresses,

Un contentement inespéré,

Le summum des réjouissances,

Quand en vous, je déverserai de mon amour les richesses.





Christian Bailly

Tous droits réservés

21/04/2015


lundi 25 mai 2020

Qu'il est doux cet instant

Illustrations : Louis Fratino




J'aime cette pensée caressante,
Quand, aux aurores naissantes,
Ta fleur généreuse se réveille,
Et s'ouvre à mon 
rayon de soleil.




Alors, je m'infiltre dans ta maison,
Pour favoriser ton effloraison.
De ta corolle ardente, tu m'enceins,
Tu t'abandonnes à mon dessein.




Mon astre, pour toi, au plus haut,
Ne contient plus ses assauts.
À sa ferveur, tu livres le cœur
De ton calice et ses moiteurs.




Otage de ton étreinte intime, 
J'attends cet instant sublime,
Où, déposant mes offrandes,
Tes charnels flux se répandent.





Christian Bailly
Tous droits réservés
20/04/2015


samedi 16 mai 2020

Impudeurs


Illustrations: Chris Lopez



 


Mon corps, pour toi seigneur,
À ses heures d'impudeur,
Pour présenter ces valeurs
Qui feront ton bonheur.

 

À ton regard de voyeur
Qu'il ne sait point censeur,
Il propose ses rondeurs
Qui attendent tes faveurs.

 

À tes discours cajoleurs,
Montent en lui des chaleurs
Qui attendent un dompteur,
Pour leur en offrir la primeur.

 

Pour toi, de sa torpeur,
Il tire sa masculine vigueur,
Pour sans aucune pudeur,
T'en partager les saveurs.

 
À tes audaces de pilleurs,
Il abandonne son honneur.
Ses indécentes profondeurs
Attendent le profanateur.


De ton heurtoir ravageur,
Il espère les intimes douleurs
Qui le plonge dans la stupeur
Du bonheur salvateur

 

Pour toi, mon Seigneur,
De mon corps, ses impudeurs.
Elles se laissent de bon cœur
Cueillir comme une fleur…


Christian Bailly
Tous droits réservés
17/04/2015



lundi 11 mai 2020

Chemin interdit


Illustrations : Breden Sanborn




Je ne sais plus…
Je ne sais plus quand…
Je ne sais plus où, un jour…
J'ai pris un chemin interdit
Vers l'amour défendu.

 

Je ne sais pas comment…
Je ne sais pas pourquoi …
Ni pour quelle raison…
J’ai été amené à découvrir
Ce chemin de l'amour illicite.

 

Je suis né comme çà,
Je n'ai rien demandé,
Çà m'est tombé dessus
Je suis né ainsi, pour vivre
Dans l'amour prohibé.

 

Moi, je n'ai pas de tabou,
Je refuse la censure,
Je refuse d'être exclu,
D’être traîné dans la boue,
Pour cause d’amour.


 

Je conteste votre sentence,
Je ne suis pas coupable,
Vous pouvez me condamner,
Je suis pour l'amour libéré,
En amour, tout est permis.

 

Car mieux vaut aimer que de haïr…


Christian Bailly
Tous droits réservés 
24/03/2015