dimanche 8 avril 2018

Serment


Illustrations : Kenney Mencher








À nos cœurs les chaînes de notre amour
À nos lèvres les flammes de nos baisers
















À nos mains, sur nos corps, les discours
À nos corps ivres la liberté de nous aimer


















À nos yeux la profondeur de nos âmes
À nos chairs le feu ardent de nos désirs























À nos entrailles l'ivresse, qu'elles trament
À nos sexes, volupté et stupeur du plaisir




















À nos bouches évasion de mots d'amour
À nos pensées la ferveur des sentiments



























À nos âmes la communion pour toujours
À nos vies l'alliance pour la nuit des temps















En ces mots,
Notre amour, sous la foi du serment.



Christian Bailly
Tous droits réservés 
02/06/2014

jeudi 5 avril 2018

Le garant



Illustrations:Ali Franco

Cette nuit, donne-moi ce trésor que j'espère tant,
Offre-moi ton fourreau de chair et de sang embrasé,
Ouvre-toi à cette lame de fond qui va te submerger,
De ton instant de jouissance, elle se fera le garant.

 

Cette nuit, offre-moi ton âme, qu'enfin je me damne,
Je veux connaître de l'enfer les feux et les tourments.
L'amour maudit sera mon pain pour la nuit des temps,
À cette errance, je veux bien que l'on me condamne.

 

Cette nuit, donne-moi ton corps que je le mêle au mien,
Tous deux, alors nous ne ferons qu'un, seul et unique.
Abandonne ta chair ardente à mes désirs tyranniques,
Je t'invite, tu vas connaître l'ivresse des jeux païens.

 

Cette nuit, notre autel aura la couleur de ta pudeur,
Offre-moi ton innocence, blessons les convenances.
La voie sacrée pour un fugace instant de souffrance.
Je partagerai ma jouissance dans tes profondeurs.

 

Mon amour, je veux que tes soupirs déchirent la nuit,
Sur ton corps ébloui, je laisserai ma griffe indélébile.
Ta chair généreuse ensemencée de mon plaisir fertile,
Revendiquera sa jouissance depuis longtemps enfouie.


Tous droits réservés
Christian Bailly
27/05/2014

Libres cours - Au jardin des délices



Ici commence mon IV ème livret...

Libres cours 

Au jardin des délices 






Ici encore, mon cœur

Parle sans pudeur,

Ni fausse pudeur, 

De mon bonheur… 


Ma plume est son esclave, 

C'est sans entrave, 

Qu'il déverse tout ce qu'il ressent 

Pour qu'elle couche tous ces instants,

Sur le vélin, pour l'éternité 

Pour ne jamais les oublier… 




Tous droits réservés 


Photo Christian Bailly

lundi 26 mars 2018

Apollons


Illustrations: Wes Hempel




Jeunes apollons
Aux corps luisants...
Fougueux étalons
Aux désirs ardents...

Dans vos baisers
Le feu de la passion
Dans vos caresses
Vos réelles ambitions









Jeunes apollons 
Habités par la beauté
Fougueux étalons
Habillés de sensualité


















Dans votre candeur
Les folies de la jeunesse
Dans vos fureurs
Le génie de la hardiesse
























Aux désirs pénétrants
Les abysses de la chair
Aux corps consentants
La morsure d'un éclair
















Jeunes apollons
Aux corps rompus...
Fougueux étalons
Aux désirs repus...














Dans vos baisers
Les gages de gratitude
Dans vos caresses
La torpeur de la béatitude

Christian Bailly
Tous droits réservés
22/03/2014

jeudi 1 mars 2018

Pacte d'amour

Illustrations : Steven Clayton Corry



 





À l'encre de nos désirs, écrivons ce soir une page,
Charnelle de notre amour, pour en figer les ravages.
Sur ton corps, je graverai à jamais ces frissons
Qui parcourront ta chair exaltée, en pâmoison.


















Sur ton sein à l'écoute, je te dirai tous ces psaumes
Où je chante toutes nos ivresses dans notre royaume.
De ma plume cruelle et jalouse, je piquerai ton cœur,
Pour récupérer une larme pourpre de ton ardeur.















Écrivons sur nos chairs nos désirs jusqu'au petit matin,
Je te rendrai au sommeil épuisé d'amour tel une catin.
Ton corps visité par mes ardeurs sentira cette rosée
Pour toi seul épanchée, dans la furie de nos voluptés.














Cette nuit donne-moi ce trésor que j'espère tant,
Offre à mon sabre, ton fourreau de chair et de sang !
Ouvre-toi à cette lame de fond qui va te submerger,
De ton instant de jouissance, elle se fera le garant.















À l'encre de nos plaisirs, dessinons l'aube timide
Qui verra le sommeil emporter nos âmes intrépides.
À l'encre de nos plaisirs, paraphons pour toujours
Le pacte de nos désirs qui scelle notre amour…









Christian Bailly 
Tous droits réservés
14/03/2014

mardi 20 février 2018

Ivresses nocturnes


Illustrations : Steven Clayton Corry









Amour, Amour,
Quand tu me tiens,
Docile, j'accours
Comme un p'tit chien.
















J'attends tes caresses,
Je quémande tes ordres,
Pour t'offrir l'ivresse.
J'ai envie de te mordre.
















Sous ma dent, ton sein
Durcit comme la pierre,
Mon sexe, dans ta main,
Grimpe comme le lierre.






















À nos jeux de mains,
Nos corps s'abandonnent,
À nos jeux de vilains,
Nos chairs s'adonnent.


















Sur nos terres brûlées,
Se lève le vent du désir,
Pour nous emporter
Vers les rives du plaisir.

















Avide, j'espère ta salve,
Que ton sexe s'épanche,
Pour que je me déprave,
Ma soif de toi, je l'étanche.

























Sur ton corps d'esclave,
À moi seul, les agapes.
Je me régale de ta lave,
Gloutonnement, je lape.

















Ivre de ce bonheur,
Je t'offre mon étendard,
Pour qui sonne l'heure
Du grand chambard.

















Nos cierges soufflés,
Le souffle coupé,
Nos corps rassasiés,
Sombrent dans les bras de Morphée…










Christian Bailly
08/02/2014
Tous droits réservés