lundi 8 décembre 2014

Oser


A l'amour, je dois touts ces mots griffonnés,
Soufflés sur un champ de bonheur insoupçonné
Auquel je ne croyais plus depuis trop d'années,
Par beaucoup sacrifié, interdit par le passé.
Depuis je ne sais plus me taire, me résigner.
Cette expérience, je veux oser la partager,
Ce message d'espoir le lancer à l'assemblée.

Quand la vie je reniais, ton amour m'attendait
Quand je me noyais, ta main me sauvait
J'ai osé la saisir, là, sur le champ ou jamais!
Le premier pas était fait, les autres suivraient.

Enfin prétendre à cet amour inespéré,
Ne plus m'incliner, mais me relever.
Me dire, rien n'est définitivement tracé.
Pour toi de ma destiné, j'ai tout changé.
Pour bien vivre ma vie, il me fallait oser,
Me dévoiler, complètement me dénuder.

Je le dis, pour l'amour de toi, j'ai osé! Je l'ai fait!
Je l'assume, pour l'amour de moi, c'est un fait,
Même si je ne sais pas de quoi demain sera fait.
Aujourd'hui, le reflet, que mon miroir me fait,
Me regarde sans honte, stupéfait mais satisfait.

Pour avoir osé assumer, un autre homme est né
Sorti du placard fermé à clé, depuis sa puberté.
Au grand jour, je vis une toute nouvelle liberté
Au goût acidulé de l'amour viril, j'ose l'avouer
Sans honte, heureux de t'aimer selon ma destiné.

Fisherman with a Net by Frederic Bazille, 1868


Christian.Bailly
Tous droits réservés
30/03/2011

18 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci à toi pour ton passage sur ma page et pour ce commentaire encourageant !
      Bonne journée !

      Supprimer
  2. bonsoir Christian, l'amour tel qu'il soit, pour qui, pour quoi il se destine donne un sublime élan à la poésie, merci à toi de l'exprimer aussi librement dans ton style tant apprécié.. merci l'ami et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Joël pour ce message et ta grandeur d'esprit ! Puisses-tu être entendu ! La poésie à la mission de parler entre autres d'amour , de tous les amours et je me suis promis de démontrer qu'en réalité quand les coeurs parlent il n'y a pas de différence.
      Je te souhaite une excellente journée
      Amitiés
      Christian

      Supprimer
  3. Le passé est passé et tu ne peux plus rien changer. Tu as tourné la page et profites intensément du présent, en mordant la vie à pleines dents. Fais-le doublement pour compenser le temps perdu antérieurement. Nul ne sait de quoi demain sera fait mais il sera illuminé de tous les bonheur que tu engranges maintenant.

    Bonne soirée - Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. [J'ajoute un S pour que les bonheurs soient multiples.]

      Le dessin de F. Bazille est magnifique aussi.

      Supprimer
    2. Merci l'ami pour ce commentaire chaleureux ! Crois-moi j'engrange ! J'engrange ce bonheur ! Je me gave de cet amour !
      ...Et je le mets noir sur blanc pour l'éternité... et pour le partager.
      J'avoue être fier de ce chemin parcouru, même si j'ai mis beaucoup de temps pour arriver à ce résultat qui fait de moi un homme enfin bien dans sa peau.
      Oui j'aime beaucoup ce dessin également...La sensualité naturelle dégagée par ces corps nus dans cette campagne verdoyante...
      Belle journée à toi. Amitiés
      Christian

      Supprimer
  4. Le poème aurait pu s'appeler l'autre vie. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison chère à mie... mais avant il m'a fallu "oser" passer le pas... sourire
      Belle soirée à toi
      Bisous

      Supprimer
  5. Bonjour Christian
    Pour avoir osé vivre la vie qui t'était destinée - Bravo je t'admire pour ça - Respect Christian
    Tu as trouvé l'amour où c'est lui qui t'a trouvé - vis le intensément - profites de ce Bonheur
    Même si tu n'es pas sûr du lendemain (mais personne n'est sûr en fait)
    Je suis un peu comme toi - j'ai osé un jour - j'oserai encore par amour - mais !!!!
    Continues à nous écrire de belles poèsies que j'aime
    Merci à toi
    Amitié - bises

    RépondreSupprimer
  6. Merci chère Marie France…D'avoir osé, je le dois d'avoir rencontré l'amour en réalité. Sans lui, je ne sais pas si j'y serais arrivé même si j'étais au bout du chemin. Je ne supportais plus ma double vie, je ne pouvais plus me regarder dans la glace. L'amour m'a donné la force, le courage d'oser affronter mes proches, mes amis et mes collègues, le regard de la société encore conventionnelle. De peur de blesser j'ignorais le mal profond que je me faisais, l'amour m'a fait réaliser qu'il y avait pour moi une autre voie et je l'ai prise. Bien m'en fasse ! Après presque une vie de vie dans l'ombre de moi-même, je me réalise. Qui peut imaginer ce que c'est que de porter seul pendant plus de 40 ans un tel secret sans avoir personne à qui se confie? Aujourd'hui à 59 ans je vis ma vie enfin après une longue délivrance, c'est comme une renaissance. J'aspire au bonheur et chaque minute de mon présent est source de félicité. J'ignore le futur, le présent me suffit, car pour moi ce destin était inespéré il y a quelque temps encore…
    Je ne regrette pas mon passé, j'ai eu beaucoup de chance en réalité. J'ai eu deux belles filles qui me prouvent leur amour comme jamais, une famille et des amis formidables, quant à mon ex-femme après une période un peu difficile ( çà se comprend) nous sommes devenus des amis. Elle refait sa vie, et nous passons tous les moments familiaux tous ensemble.
    Encore merci pour tes mots attentionnés Marie France
    Avec mes pus belles amitiés

    RépondreSupprimer
  7. Une belle déclaration de naissance .... un chaud Noël pour vous deux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mon Bisouillon c'est exactement comme çà que je l'ai vécu, comme une renaissance !
      Etre enfin celui que je devais être !
      Ne plus me mentir, ne plus mentir aux autres et vivre ma vérité sans honte ni peur !
      Ne plus avoir une part de soi dans l'ombre.
      Vivre en plein soleil le présent et se dire que le futur sera différent de ce passé étouffant...
      Naître aux yeux de tous tels qu'ils auraient dû me connaître.
      Sortir de ma chrysalide dans laquelle je m'étais enfermé et m'envolé dans le ciel pour...
      Oser être !
      Oser vivre !
      Oser aimer !
      Je t'embrasse très amicalement mon Bisouillon

      Supprimer
  8. il fallait me "dévoiler, me dénuder"..... OSER !!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est bien çà ! Qu'est-ce d'autre que de faire son coming out, si ce n'est que de se dévoiler, dévoiler ce qu'il y a de plus secret, notre sexualité
      Oui, c'est bien çà, en réalité, c'est se mettre nu devant les autres (au sens figuré) et leur avouer ce que l'on aime faire de différent avec notre sexe... Çà revient à çà ni plus ni moins ! Et c'est cruel d'avoir à se justifier de ce que l'on n'a pas choisi d'être...

      Supprimer
  9. moi, aussi, christian, j'ai vécu du formidable en famille et maintenant encore une belle passion; merci pour ton témoignage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie mon ami , tout le plaisir du partage et du témoignage poétique est pour moi !
      Belle soirée

      Supprimer