dimanche 11 mai 2014

Défi

Musée d'Orsay



J'étais amoureux de la veuve en noir. 
Chaque jour elle se faisait plus pressante, 
M'assaillait de déclarations séduisantes, 
Ses attraits, ne cessaient de m'émouvoir. 

Elle me promettait un monde merveilleux, 
Sans haine, sans peine, sans une larme, 
Où l'on n’a plus besoin de sortir les armes, 
Dans ces bras d'être infiniment heureux. 

Elle m'aguichait, m'ouvrait son lit de satin. 
Me proposait des épousailles solennelles, 
M'assurait que j'y trouverais le repos éternel, 
De connaître, avec elle, un nouveau destin. 

Je ne l'avais pourtant pas encore embrassée, 
Ni même effleurée de délicates caresses, 
Qu'elle s'offrait à moi comme une déesse, 
M'exigeait de bien vouloir, au plus tôt, l'épouser. 

Mais c'est qu'à la vie, j'étais encore marié. 
Même si elle se faisait, pour moi, cruelle, 
Que l'envie parfois me prenait d'être infidèle, 
Je résistais à mon obsession de la tromper. 

Résister ! Je devais résister à cette ogresse ! 
Voir la vie sous de plus beaux présages, 
Croire à l'amour, savoir en tirer avantages, 
Et détromper cette impertinente maîtresse. 

Mon Ami, mon Amour, mon tendre Amour ! 
C'est alors que tu me détournas de cette femelle, 
Tu construisis autour de moi ta citadelle, 
Me pris sous ton aile pour me défendre de ce vautour.


Aujourd'hui je te dois ce beau discours,
Tu m'as soustrait à mes trop sombres envies, 
Mis au défi d'aimer, d'adorer avec toi, la vie 
De m'en régaler pour qu'avec toi je la savoure. 

Mon Ami, mon Amour, mon tendre Amour ! 
Pour toi, je relève ce défi !

C. Bailly
Tous droits réservés
15/10/2010

2 commentaires:

  1. Il n'y a pas de vie sans amour et lorsqu'on en manque, on peut-être tenté de la quitter...
    Tu as su trouver ton chemin et en témoigner de belle façon.

    Merci Christian et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie Pierre Eric, et ce que tu dis est bien vrai...
      J'ai belle et bien failli faire le grand saut...
      mais aujourd'hui je ne pense qu'à vivre, grâce à l'amour
      Amicales pensées

      Supprimer