samedi 5 avril 2014

Fureur d'aimer



Avant que l'hiver ne soit mon unique saison
Avant que le gel ne durcisse à jamais mon cœur
Avant que mon âme ne soit qu'une profonde rancœur
Avant que je n'oublie à jamais ce qu'est un frisson

Je veux t'aimer…

Avant que mon sourire ne devienne une ride
Avant que mes yeux ne s'enferment dans leur écrin
Avant que mon désir ne soit qu'une peau de chagrin
Avant que mes mains fripées ne soient invalides

Je veux t'aimer…

Avant d'être sourd à tes mots d'amour feutrés
Avant d'oublier tes caresses et tes baisers torrides
Avant de voir mes dernières ardeurs devenir frigides
Avant d'avoir à désapprendre à t'aimer

Je veux t'aimer…

Je veux t'aimer…
Comme aucun autre n'a su t'aimer
Je veux t'aimer…
Je veux t'aimer…
Comme si je devaismourir d'aimer !



C. Bailly
Tous droits réservés
19/09/2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire