lundi 30 mai 2016

Sabbat



La nuit enveloppe nos corps nus enlacés.
La brise légère caresse notre chair exaltée.
Un rayon de lune, blafard, baigne la clairière
Où nous sommes, d'une auréole de lumière.
Fernando Reyes

La voûte céleste, étoilée, écoute nos soupirs.
La nature, de nous voir, semble se réjouir.
Tes mains jouent sur mon corps palpitant,
Un refrain qui ne me laisse pas indifférent.
Shane Wolf

Je te couvre d'un long manteau de baisers.
À tes lèves brûlantes, je puise ton impétuosité.
Nos corps s'enflamment, se dévergondent.
Dans nos ventres, d'orageux désirs grondent.
Michal Rutz

Seuls au monde, comme deux adolescents
Effrontés, nous laissons parler notre sang
Effervescent. Nos chairs prisent de démence
Approfondissent de l'amour les impertinences,
Genia Minache

Cèdent aux caprices de nos singulières audaces,
Œuvrent impunément pour l'instant de grâce.
La nature toute frémissante se joint à nos ébats,
Nous ouvre ses bras, s'invite à notre sabbat.
Hans Thoma ~ Endymion

Nos corps convulsés, avec passion, se travaillent
Cambrés comme des chevaux qui se chamaillent,
Se libèrent en concert, dans un dernier soubresaut.
La petite mort nous terrasse dans un ultime sursaut.
Pierre Paul Rubens et Frans Snyders
Prométhée supplicié

La nuit enveloppe nos corps nus écartelés.
La brise légère caresse notre chair contentée.
Un rayon de lune blafard baigne la clairière
Où nous sommes, d'une auréole de lumière.
Du net

Christian Bailly
Tous droits réservés
28/06/2012

2 commentaires:

  1. Ah que c'est bon de faire l'amour à la belle étoile quand le temps le permet. Sera-ce possible cette année dans nos contrées ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que nous partageons les mêmes goûts !! Sourire
      C'est vrai que cette année les nuits sont encore fraîches à mi-juin !!!
      Il y a dix ans, je me rappelle qu'il faisait bien meilleurs... La nuit avait été très chaude !!! Sourire
      J'ai écrit ce poème en souvenir de ce moment mémorable de notre rencontre...
      Espérons que pour la "nuit anniversaire" il fera aussi bon !!! Souirire

      Supprimer