dimanche 15 mai 2016

L'homme de ma vie d'homme


Merci d'être là mon Bel Ami. Mon Amour. 
Merci pour tout ce bonheur vécu à tes côtés...
Je t'ai attendu toute ma vie sans oser l'espérer.
Le chemin a été long, mais çà valait le coup
D'être patient pour arriver jusqu'à toi... 
Tu es l'homme de ma vie d'homme,
Celui qui a su réveiller mon inné,
Et en faire une réalité…
Celui qui fait vibrer mon cœur d'un  simple regard, 
Celui qui fait vibrer ma chair du bout de ces doigts,
Celui qui apaise mon âme, 
Celui qui apaise mes ardeurs.

Tu es l'homme de ma vie d'homme, 
Celui qui me donne le goût de vivre, 
Celui dont je connais les saveurs de l'amour... 
Tu embellis chaque seconde de ma vie,
Tu ensoleilles l'automne de mes jours, 
Tu es beau comme un mirage,
Tu as l'omniscience d'un sage.

Tu es l'homme de ma vie d'homme, 
Je t'aime tant, que c'en est douloureux. 
Ô douleur ineffable de mon cœur, 
Que j'aime te ressentir en mon âme.
Ô douleur ineffable de ma chair, 
Que j'aime te ressentir en mon corps,
Dans les abysses de mes entrailles, 
Là où tu sèmes l'amour avec tes reins,
Là où tu me martèles de tes "je t'aime". 
Ô douleur si douce à mon cœur,
Dans tes bras vigoureux, je suis vivant, 
De tes caresses, je tire ma raison de vivre,
Des raisins de ta ferveur, je soutire
Le bon vin de nos ivresses, 
Afin que tu puisses les boire 
Dans ces vers que je te dédie...


Tu es l'homme de ma vie d'homme, 
Tu es mon homme…

Photos personnelles

Christian Bailly
Tous droits réservés
13/05/2016 

6 commentaires:

  1. bravo! evidemment je suis heureux de te lire à nouvea! mais pourquoi plus de posts pendant 15 jours?

    ne pas oublier mon blog http://menforxersex.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé de vous avoir abandonné mes amis et toi aussi, mon bel ami. Je suis parti deux semaines dans le sud de la France
      Une semaine chez mes beaux-parents et une semaine chez mes parents.
      J'en ai profité pour faire un peu de sevrage d'internet !! ;-)
      Mais me revoici, même si vais être très occupé jusqu'à mi-juin... En effet avec une amie, on fait une exposition "le pinceau et la plume", début juin. J'illustre chacune de ses peintures d'un de mes poèmes... Certains de mes écrits sont déjà ok, mais je dois en écrire quelques-uns tout de même. Encore merci et à bientôt sur ton blog
      Bisous

      Supprimer
  2. C'est une déclaration d'amour magnifique ! j'aimerais pouvoir en lire, sur les sites sociaux, plus souvent ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon Bisouillon pour ces mots encourageants... Bisous à vous deux

      Supprimer
  3. Heureux de te revoir après cette petite pose qui t'a permis de te ressourcer et qui, d'après ce que je peux lire, t'a bien inspiré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison mon Kalinours, les séparations sont toujours source d'inspiration. L'absence de l'aimé anime ma plume et mes sentiments à vif. Je sais combien je l'aime, mais loin de lui je prends conscience combien c'est viscérale.
      Pour ce qui est du séjour , je n'ai pas eu de chance sur 2 semaines dans le sud, 4 jours de beaux... Un désastre ! Je n'ai jamais vu çà !

      Supprimer