lundi 26 octobre 2015

Tombe la chemise…



Peinture de Robert C. Rore




Mon bel ami
Laisse-moi regarder
Laisse-moi admirer
Ce corps juvénile
Qui me fait tout fébrile


Mon bel ami
Baisse les armes
À voir tes charmes
J'oublie à l'instant
Les outrages du temps







Peinture de Robert C. Rore



Mon bel ami
Je crois rêver
Tout éveillé
Tombe la chemise
Ta beauté me cristallise

Mon bel ami
Laisse-moi entrouvrir
Laisse-moi découvrir
Tombe le pantalon
Libère ton aiguillon









Peinture de Robert C. Rore






Mon bel ami
À voir tes vingt ans
Tellement arrogants
Je cède à la tentation
Je suis à ta disposition

Mon bel ami
Offre-moi de ta jeunesse
Les intimes richesses
Que tes abondances
Comblent mes carences










Peinture de Robert C. Rore


Mon bel ami
Tu sauras ta fortune
Cette heure opportune
Fera ton bonheur
Et celui de ton débiteur

Mon bel ami
Devant ta fleur de l'âge
J'oublie d'être sage
Offre-moi tes vingt ans
Sois mon amant !





Christian Bailly
Tous droits réservés
26/10/2015

6 commentaires:

  1. c'est étonnant ton ésprit poetique. Ton amour devrait être (et je suis sûr qu'il est) dans le ciel, dfans le Paradis, en lisant tes poemes. Si j'étais lui, je serais très honoré et heureux, non seulement pour être tant aimé, mais aussi à être une source d'inspiration pour ces œuvres.

    mon dernier post, bien juteux!
    http://menforxersex.blogspot.com/2015/10/cum-tastic-jus-tastique.html

    bonne journée mon ami très amoureux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie bel ami pour ce commentaire qui me touche beaucoup ! Oui, mon ami est très fier et très heureux d'être à la source de tous ces poèmes loin d'être des œuvres comme tu dis, malgré tout !!! Tu sais, je prends beaucoup de plaisir à écrire et à partager en mots et en images tous ces témoignages de mon amour pour lui. Ma façon à moi de prouver à tous les anti-gays que l'amour n'est pas uniquement réservé aux hétéros ! Nous aussi, nous sommes capables d'amour, de profonds sentiments, de tendresse et de véritables désirs amoureux.
      À bientôt à te lire cher ami. Bisous

      Supprimer
  2. Tu as vu le film " l'homme au lunettes d'or", avec dans le rôle titre, Philippe Noiret ?

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Lunettes_d%27or

    Ton poème et ta réponse à Xersex 27 m'y font penser ! ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir mon Bisouillon ! Non, je ne connais pas ce film, je suis allé voir le synopsis et je vais essayer de le trouver en streaming. Merci à toi ! C'est vrai que cet amour est pour moi une grande source d'inspiration, parce qu'il est fort, très fort, c'est vrai, mais aussi parce qu'il m'est arrivé dans ma vie alors que je ne m'y attendais pas. Je n'avais d'ailleurs jamais pensé que cela pourrait m'arriver, je ne pensais même pas que ce fut possible. Cet amour à bouleversé notre vie et nous a surtout permis d'enfin nous assumer et de connaître pas ce biais enfin la paix avec nous-même. L'issue d'un calvaire qui a duré pratiquement toute notre vie... Nous nous devons l'un à l'autre, d'avoir été chacun la motivation suffisante pour faire ce pas et pouvoir vivre cet amour au grand jour, sans honte.
      Encore merci mon Bisouillon. Bises à vous deux.

      Supprimer
    2. Vous rendez juste et beau le mot "Amour" .. et toi, mon Chrichri, continue à témoigner .. soyez un exemple (parmi d'autres) !

      Supprimer
    3. Merci mon Bisouillon pour ces mots qui nous vont droit au coeur !
      Avec mes plus belles amitiés

      Supprimer