lundi 12 octobre 2015

Envoûtement


Royo Liu 






Il y a, je ne sais quoi
D'attendrissant et d'envoûtant
Dans le sexe d'un homme,
Qui fait, qu'à tout moment,
Je m'émerveille, je m'extasie,
Je le contemple, tantôt si conquérant,
Tantôt si fragile.










Royo Liu  



À le voir ainsi assoupi,
Je m'émeus de sa vulnérabilité,
De ses attendrissantes faiblesses
Ensommeillées dans sa fragilité,
De sa mole noblesse
Sans animosité, sans défense,
Et pourtant plein de promesses.
Alors, j'ai envie de le protéger,
D'être généreux en caresses,
De le dorloter, de poser mes lèvres
Pour le baiser avec délicatesse.







Royo Liu 






Sereinement, il sort de sa torpeur,
Tandis que je m'enthousiasme.
Sa renaissance fait mon bonheur.
Il grandit, s'amplifie, se durcit…
Sa puissance et sa verdeur
Me troublent, m'enflamment.
Quand il me défit de sa vigueur,
Alors le désir me taraude.









Royo Liu 




Ensorcelé, je cède à ma nature,
Et à ses primitives exigences.
Comme un éphémère au soir de sa vie
Je me brûle à son incandescence.
En déliquescence, mon corps
S'abandonne à son efflorescence.
J'y perds mon âme damnée,
Envoûté, par ses viriles essences.

Vainqueur et vaincu,
Je deviens mâle et femelle
Chien et chienne
Maître et esclave
Pour le servir dans sa bacchanale

Jusqu'à sa petite mort... 








Christian Bailly
Tout droits réservés
11/10/2015

10 commentaires:

  1. Houlaaaaaaaaaaa, douce mélodie pour un sexe que je porte aussi .. il est content qu'on parle de lui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et oui mon Bisouillon, les mots peuvent être pour lui comme des caresses !!!
      Merci ! Belle fin de soirée à vous deux ...
      Bisouilles

      Supprimer
  2. L'amour Christian n'a pas de tabou et le plaisir et la beauté d'un sexe doit apporter l'extase de l'esprit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certainement, Michel ! Malheureusement, dans la réalité, le sexe d'homme fait encore peur aujourd'hui, même au repos ! hahaha
      Il fait encore l'objet de censure comme si à lui seul, il devait porter toute la honte du monde !!! L'homme "être humain" refuse de se regarder en face et de voir sa réalité "animale" (non-péjoratif). Nous avons beaucoup de chemin à parcourir pour retrouver cette confiance que les Grecques, les Romains, les Étrusques avaient envers leurs sexes... De nos mœurs, nous n'avons rien inventé depuis la nuit des temps... Mais les religions sont venues mettre leur grain de sel et la notion de faute originelle... Et pourtant, pourtant sans lui, nous ne serions plus là, nous ne connaîtrions pas l'extase de l'âme comme du corps...
      Merci Michel. Bonne fin de soirée.

      Supprimer
  3. Bonjour Christian,

    Hé hé, tu n'es pas le seul à être envoûté et à t'attendrir (ou te durcir) devant un sexe d'homme, ni même à te soumettre à lui et à en devenir esclave jusqu'à l'extase finale sans jamais en être rassasié :)

    A bientôt - bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hum ! j'aime beaucoup l'exaltation de ton commentaire mon ami ! Merci !
      Belle journée à toi ! Bisous

      Supprimer
  4. bravissimo poeta! J'aime moi aussi la bite!!!

    merci pour ton commentaire ici: http://menforxersex.blogspot.it/2015/10/lazo-4.html

    j'adore le nectar masculine aussi, à l'avaler entierement!

    bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en doute pas une seconde mon ami !!! Merci pour ton passage.
      Belle soirée à toi
      Bisous

      Supprimer
  5. très beau texte sur ce que nous avons de plus cher :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Je suis heureux de savoir qu'il te plaît !
      Merci pour ton passage
      Belle soirée

      Supprimer