samedi 12 mai 2018

Apogée



Illustration : RD Riccoboni










Sous un rayon de lune opalescente
Accrochée à la voûte interstellaire,
Baldaquin de notre couche salutaire,
S'aimaient nos âmes indécentes.






















Brise légère de terres lointaines,
Parfumée de jasmin et de roses,
Sifflait dans les arbres en virtuose,
Soufflait sur nos chairs son aubaine.























Le temps suspendu à son sablier,
Paralysa sa chevauchée pour nous,
L'instant d'enchaîner les remous,
De nos corps encore embrassés.























Le silence sur nos âmes délivrées,
Déposa les ailes d'une colombe,
Pour qu'ensemble elles succombent,
Aux vertiges des amours sublimés.



















C'est là, au sommet de l'Empyrée,
Que nous emportent nos désirs,
Pour découvrir de nos virils plaisirs,
La voie sacrée qui mène à l'apogée.










Christian Bailly
Tous droits réservés
18/06/2014


6 commentaires:

  1. Tous tes textes devraient être au programme des lycées de France et de Navarre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! C'est certainement un de plus beau commentaire que l'on m'ait fait, tu sais !
      Même si je ne suis pas sûr que cela fasse l'unanimité, je suis d'accord avec toi pour certains. Ils contribueraient peut-être à plus de tolérance et d'amour entre les hommes...
      J'y ai déjà eu cette pensée pour justement aider à la compréhension de l'homosexualité, mais je n'ai pas osé. Par contre j'en ai lu dans une maison de retraite, pas les plus osés bien sûr, çà a été un très bel échange. Je pense renouveler cette expérience prochainement.
      Je te souhaite un excellent dimanche et te dis à bientôt.
      Amicalement.

      Supprimer
    2. N'oubliez pas de les faire inscrire aussi au programme de l'enseignement secondaire de Belgique francophone (Fédération Wallonie-Bruxelles)!

      Supprimer
    3. hahaha!!!!Jean, je t'envoie en émissaire alors!!!

      Supprimer
  2. Ah qu'y a-t-il de plus merveilleux que le moment où le temps s'arrête pour devenir un instant d'éternité ?
    Je te souhaite ainsi qu'à ton Bébé une très agréable semaine parsemée d'instant d'éternité.
    Bisous amicaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jean ! Merci pour ton passage et ton commentaire qui me fait toujours autant plaisir...
      Belle soirée à toi et à bientôt....

      Supprimer