jeudi 6 juillet 2017

Pardon





Je m'étais juré d'aller cracher sur vos tombes,
Mais j'ai le cœur trop tendre pour la haine.
Aujourd'hui sur vos têtes, le couperet tombe,
Et mon inimitié déclarée serait bien vaine.

Cimetière, par Marc Chagall


Quand candide, j'avais le cœur sur la main,
Tous deux, vous les avez de vos flèches acérées,
Transpercés sans pitié, sans le moindre regain
De regrets, mais avec froideur et inflexibilité.

“Self Portrait as Saint Sebastian” by Christopher Olwage


Pour vous, je n'étais qu'un bâtard ; je le suis !
Pas digne de porter ce nom par vous encensé
J'étais l'image de la faute charnelle accomplie,
Le fils d'une cause perdue, d'un passé ravagé.

Richard Redgrave - the outcast


Je m'étais juré d'aller danser sur vos tombes.
Vous étiez trop aveuglés par vos rancœurs,
Vous vous attendiez à ce que je succombe
À vos tirs croisés, mais je savais ma valeur.

Duel entre Énée et Turnus - Peinture de Luca Giordano


De mes plaies multiples suintaient mes peines,
Ainsi s'asséchaient mon âme et mon cœur.
Je traversais le désert, la conscience sereine.
J'attendais l'effondrement de mes détracteurs.

Daniel Valadez  - St Sébastien

Je m'étais juré d'aller chanter sur vos tombes,
Sans savoir qu'un jour enfin, je comprendrais.
Vous étiez le jouet de la haine qui vous incombe,
J'étais la victime collatérale qu'il vous fallait.

Pierre Paul Prud'hon 


Devant vos sombres âmes éteintes à tout jamais,
Mon cœur oublie les raisons de vos heurts.
Ma haine n'ira pas au-delà des frontières, mais,
Aux portes de la vie et de la mort, elle se  meurt.

Ary Scheffer - La mort de Géricault


À vous, mon pardon sans fatuité, au nom de ceux
Qui vous ont engendrés et furent mes bienfaiteurs,
Malgré ma naissance, fruit d’un plaisir délictueux.
À eux, tout mon amour à jamais débiteur…

Bartolomé Esteban Murillo

Au nom de mes biens aimés…
Je n'irai pas cracher sur vos tombes…
Je n'irai pas danser sur vos tombes…
Je n'irais pas chanter sur vos tombes…

Christian Bailly
Tous droits réservés
20/04/2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire