dimanche 18 août 2019

De l'aube au crépuscule.

Bernard Picart

Au crépuscule de ma vie,
Tu es l'aube de mon nouveau destin.
Ton aura m'effleure comme un soleil levant,
Sur moi courent les frissons du bonheur.

Académie dite Patrocle, 1780, Jacques-Louis David


Dans tes yeux, l'éclat de ta jeunesse évanescente,
J'y cueille les reflets de tes désirs persistants,
Pour abreuver ma fougue amoureuse.
Grâce à toi, ma vie est un printemps éternel.

Alexis-Joseph Mazerolle   Etude pour l'Esclave mourant


Une sève ardente coule dans mes veines,
Désaltère mon cœur langoureusement épris.
La caresse de tes desseins attise mon appétit.
Chaque jour est une aurore prometteuse.


Académie d'homme couché - GUERIN Pierre Narcisse (dessinateur)

Des tes quelques gouttes de rosée offertes,
Je tire mon incommensurable raison de vivre.
Sur mon corps, se lèvent les moiteurs matinales
D'un désir irrésistible d'exister pour toi.

François-Hubert Drouais   Académie d'homme


Dans ton ciel, je veux chevaucher tes rêves,
Caresser l'espoir d'un amour éternel,
Où tu seras ma lumière à perpétuité.
Tes ardeurs attisent mes braises sénescentes,
Ravivent en moi les feux de la passion,
Dépouillent mon âme acquise à ta cause.

Homme nu couché sur le dos - ALLORI Agnolo (d'après) ; anonyme


Mon ami, tu es mon maître, mon Roi-soleil.
Ton amour m'inspire de l'aube au crépuscule.
Ta flamme illumine et réchauffe mes nuits.
Mon ciel restera ta maison pour l'éternité.

Hongtao Huang


Christian Bailly
Tous droits réservés
05/01/2015

2 commentaires:

  1. magnifique. comme d'habitude
    tu gâtes tes lecteurs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère ! C'est aussi le but de mes partages...
      Le bonheur se partage, sinon à quoi sert-il si on l'emprisonne pour soi !
      Bises mon ami

      Supprimer