lundi 20 novembre 2017

Le premier jour du reste de ma vie




Full Moon Forest by David Hawken






Dévoilé, langé d'un rayon de lune,
Je renaissais de cette terre gironde,
Arrosée de ta semence féconde,
Purifié de mes longues infortunes.












Steven Corry - Two lovers kiss








Dans ton baiser, le premier souffle
De mon destin d’homme affranchi,
Libre d’aimer enfin en harmonie,
Mon genre s'affirmait sans baroufle.












Steven Corry - Sunday Morning with Mr Last Night






Tes caresses habillaient mon corps
D’une ambition de vivre irrésistible.
Je sentais ton plaisir irrépressible,
Envahir ma chair à bras-le-corps.











du net








Tout mon être aspirait à cette vie
Insufflée par ta fougue voluptueuse,
Se soumettait à ta faim délictueuse,
Pour exalter cet amour fortuit.













The Lovers 1 - 1928- by Rene Magritte





Je ne savais rien de notre futur,
Pourtant, je devinais mon avenir.
À l'instant, tu étais mon devenir.
Je sentais l'heureuse conjoncture.







Ma vie prenait un nouveau départ,
En moi germait l'irrévocable vérité.
L'évidence devenait ma réalité,
Mon destin n'avait plus de remparts.



Goodvin Nerko

Je te devais le premier jour du reste de ma vie… 



Christian Bailly
Tous droits réservés
09/01/2014

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. Un petit mot à partir de l'ordi de Bébé pour te remercier mon Bisouillon.
      Bon week-end à vous deux ! Bisous

      Supprimer
  2. "Arrosée de ta semence féconde"

    on s'éntend très bien, Chistian!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours aussi coquin mon ami ! Merci pour ton passage !
      Bises et bon week-end à toi

      Supprimer
  3. Plus de remparts !!! c'est ça la vraie vie !!! profitez de celle-ci jusqu'à plus soif....et même au delà !
    Bisous Christian

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma chère Morgane ! Je suis tes conseils, tu sais... Plutôt deux fois qu'une ! Je profite de ce présent que je croyais ne jamais vivre... Et je le "déguste" même au sens propre et au sens figuré... hahaha
      Bisous à toi ! Bon week-end !

      Supprimer
  4. Si Xersex apprécie être arrosé de semence féconde et si Morgan aime qu'il n'y ait plus de remparts, je me réjouirai d'avoir le corps habillé de caresses et de sentir ma chair envahie par un plaisir irrépressible et une fougue vigoureuse ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que mes vers t'inspirent des mots sensuels Jean ! Tu devrais t'y mettre !! ;-)
      Bon weekend à toi
      Bises de nous deux

      Supprimer