jeudi 5 avril 2018

Le garant



Illustrations:Ali Franco

Cette nuit, donne-moi ce trésor que j'espère tant,
Offre-moi ton fourreau de chair et de sang embrasé,
Ouvre-toi à cette lame de fond qui va te submerger,
De ton instant de jouissance, elle se fera le garant.

 

Cette nuit, offre-moi ton âme, qu'enfin je me damne,
Je veux connaître de l'enfer les feux et les tourments.
L'amour maudit sera mon pain pour la nuit des temps,
À cette errance, je veux bien que l'on me condamne.

 

Cette nuit, donne-moi ton corps que je le mêle au mien,
Tous deux, alors nous ne ferons qu'un, seul et unique.
Abandonne ta chair ardente à mes désirs tyranniques,
Je t'invite, tu vas connaître l'ivresse des jeux païens.

 

Cette nuit, notre autel aura la couleur de ta pudeur,
Offre-moi ton innocence, blessons les convenances.
La voie sacrée pour un fugace instant de souffrance.
Je partagerai ma jouissance dans tes profondeurs.

 

Mon amour, je veux que tes soupirs déchirent la nuit,
Sur ton corps ébloui, je laisserai ma griffe indélébile.
Ta chair généreuse ensemencée de mon plaisir fertile,
Revendiquera sa jouissance depuis longtemps enfouie.


Tous droits réservés
Christian Bailly
27/05/2014

10 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton passage Antonius ! Bon week-end à toi et à bientôt , j'espère !

      Supprimer
  2. Eh bien, Christian, voilà encore une nuit torride pendant laquelle vous n'avez pas dû beaucoup dormir ;o)
    Bon weekend et bisous à vous deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jean... Hé oui... Il faut en profiter...
      Des souvenirs en poésies qui berceront nos vieux jours, quand nos corps ne voudrons plus rien savoir de nos désirs et resteront muet à nos envies...
      Bisous mon ami et bon weekend à toi

      Supprimer
    2. Quand vos corps ne voudront plus rien savoir de vos désirs, il vous restera les tendres étreintes, et ce sera bien encore.

      Supprimer
    3. Oui.... bien sûr... Mais tout de même le plus tard sera le mieux...;-)

      Supprimer
  3. Tu écris "hotement" superbement .. merveilleusement .. mon Chrichri !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que veux-tu je suis chaud de nature... alors maintenant que je suis dans mon élément.... Imagine !!! Je me libère...Et ma plume aussi... Hahaha
      Bidouilles à vous deux de nous deux

      Supprimer
  4. Very, very nicely written! Thank you!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you very much for your reading and your comment !
      I am glad to know you enjoy it
      Welcome on my blog
      See you soon

      Supprimer