mercredi 23 septembre 2015

Exaltation



Painting by Richard Taddei




J'ai couru tous les chemins pour te trouver,
Au risque d'y laisser mon âme corrompue
Par mes appétits singuliers souvent  déçus.
Dans la boue, j'ai traîné mon corps saccagé.

J'ai attendu des nuits blafardes sans lunes,
Aux coins des rues sombres et malfamées,
Affamé de chair fraîche plaisante à cuisiner,
Mais qui jamais ne comblait mon infortune.



Falling figures by Richard Taddei




J'ai sacrifié mon corps aux causes perdues
Pour oublier au plus profond des bas-fonds
Mon cœur déçu par ces amours inféconds,
Ma chair par trop d'ingratitude, égratignée.

J'ai vu des soleils se lever dans le brouillard
De mon désespoir, des jours et nuits sans faim,
Des crépuscules gisants, à espérer la fin en vain,
Sur l'autel de ma différence de vieux soudard.







St Sebastian by Richard Taddei




Comme un fruit bien mûr, j'attendais d'offrir
Ma chair en délectation à l'élu de mon cœur.
Comme un agneau, j'espérais du sacrificateur,
Sa dague, pour ma vie, de ce destin l'affranchir.

Mes vertes années comme des feuilles mortes
Se sont envolées dans le ciel gris de ma vie.
Insatiable, je contentais de ma chair les envies,
Mais mes rêves d'amour restaient à la porte.






Painting by Richard Taddei




C'était sans compter sur les jeux du hasard.
Un soir d'été, sous un rayon de pleine lune,
La rencontre de nos corps se fit opportune.
De ce mariage charnel, nous sortîmes hagards.

J'en garde depuis, un souvenir impérissable.
Ce que nos corps entreprirent dans l'ardeur,
Nos cœurs le parachèvent dans le bonheur
De vivre enfin cet amour incommensurable.







Sleeping Bacchus by Richard Taddei








Ô Toi Mon Ami! Je te reçois en sauveur.
Je t'offre, de ma vie, les dernières exaltations
Jusqu'à mon dernier souffle, ma passion,
Mon amour, au-delà de ma dernière heure.

Christian Bailly
Tous droits réservés
20/09/2011



8 commentaires:

  1. Votre amour est gigantesque .. merci de le partager .. peut-être fera t'il des petits ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon Bisouillon ! Faire des petits..Çà va être difficile, je crois...Mais que l'amour se diffuse partout dans le monde...J'aimerais bien ! Le monde serait plus beau qu'il ne l'est aujourd'hui...
      Bisouilles à vous deux

      Supprimer
  2. c'est tout magnifique cela!
    merci de tes images envoyées par google+. T'es si sexy ...

    bonne journée mon Christian en amour, de ton ami fidèle Xersex & http://menforxersex.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon ami pour ta constance sur ma page et tes mots si gentils.
      Belle journée à toi aussi
      Que l'amour brille comme le soleil en ton cœur !
      Bises

      Supprimer
  3. Bonjour Christian,

    C'est vrai qu'il y a beaucoup d'amour dans tes écrits - et beaucoup de souffrance aussi avant que l'amour apparaisse. Je suis d'accord avec toi que le monde serait beaucoup plus beau - et il y aurait moins de souffrance - s'il y avait plus d'amour. Malheureusement, c'est loin d'être le cas. J'ai même l'impression qu'il y a de moins en moins d'amour et de plus en plus de souffrance. Il n'y a qu'à regarder le drame de tous ces réfugiés qui fuient les guerres et le terrorisme, et que finalement on rechigne à accueillir dans nos pays encore en paix.

    Bonne journée - Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je partage ton avis ici exprimé... C'est la raison pour laquelle l'amour est quasiment mon sujet unique même si de temps en temps je parle d'autre chose !
      çà fait peut-être un peu démodé, mais je pense que c'est un des "devoirs" de la poésie...
      Bisous bel ami
      Bonne fin de weekend

      Supprimer
  4. Nos rêves sont inépuisables , modulables à souhait , nocturnes ou diurnes ils sont toujours là , les bien vivre c'est déjà de la poésie .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gaby ! Tu as raison...
      Sans nos rêves, la vie serait-elle supportable????
      Amicales pensées

      Supprimer